La Dépêche 27-08-2014

Gros succès pour la 13e «Jalabert»


Le chiffre treize a porté bonheur à l'UVM. L'édition 2014 de «La Jalabert, treizième du nom, a été particulièrement réussie. Au niveau des participants d'abord avec près de 1 000 cyclistes qui ont participé aux trois épreuves : la rando, la «Nicolas» et la «Laurent» ; Un chiffre en progression par rapport aux années précédentes.

Malgré les difficultés des derniers jours liées aux aléas du tracé du parcours, le succès sportif a été total. L'arrivée, sur les pentes du mythique Pic de Nore, si elle a rendu la course particulièrement difficile, lui a permis un final en apothéose. Nous reviendrons dans une prochaine édition sur les résultats complets de l'épreuve.

Mais c'est aussi la parfaite organisation de l'ensemble de la journée, la qualité de l'accueil et la convivialité qui ont fait le succès de «La Jalabert» 2014. La grande salle du Palais des congrès n'a pas désempli dimanche après midi. Les repas des participants et de leurs accompagnateurs servis au fur et à mesure de leur arrivée ont été accompagnés par des animations sur l'estrade avant la remise des récompenses. Un excellent moment de réconfort après les dépenses d'énergie du matin !

La présence des frères Laurent et Nicolas Jalabert, leur disponibilité jusqu'à la fin de la journée ont été appréciées, beaucoup de concurrents l'ont souligné.

À peine refermée la page 2014 les organisateurs se penchent déjà sur la prochaine édition qui sera la quatorzième d'une série qui n'est sans doute pas près de s'arrêter !


Crevaisons en série

Un peu après Castans, dans l'Aude, une douzaine de crevaisons ont perturbé le déroulement de «La Jalabert» obligeant certains concurrents à abandonner. Des punaises, sur la chaussée, sont à l'origine de ces crevaisons. L'UVM s'interrogeait sur la suite à donner à ce qui est très probablement un acte de malveillance.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir